Tout savoir sur le circuit électrique d’une maison à rénover

Résoudre les problèmes d-humidité

En rénovation comme dans le neuf, un circuit électrique performant pour votre habitation est un élément primordial pour votre confort de tous les jours. Assurez-vous que tout rentre dans l’ordre pour un meilleur usage du courant domestique. Moyennant ces conseils pratiques, vous allez savoir si votre circuit est aux normes imposées !

Une vigilance spéciale est de mise
Lorsque vous décidez de rénover tout ou une partie seulement de votre habitat, vous êtes obligé de toucher à son circuit électrique. Dans ce cas, sachez qu’il est dangereux de toucher à une installation électrique sans être un spécialiste en la matière, comme un électricien paris expérimenté.
Sans entrer dans les détails techniques et sans être un initié en électricité domestique, vous pourrez vérifier efficacement si tous les circuits de votre maison sont aux normes imposées par la loi.
Vérification du circuit électrique à rénover
Lorsque le circuit à rénover semble un peu ancien, assurez-vous de sa fiabilité avant de le raccorder à l’installation rénovée. Il s’agit de savoir si les portions de circuit non touchées par les travaux sont compatibles avec la norme en vigueur.
• Le tableau électrique
Il devra comporter un coupe-circuit à cartouche, ainsi que de disjoncteurs différentiels contre les courts-circuits. Attention, les porte-fusibles en bois ou en porcelaine et fixés sur un tableau en bois sont à remplacer dans tous les cas.
• Les fils et câblages électriques
Les fils électriques en montage apparent doivent être cachés sous une moulure ou un tube plastique isolant, l’arrivée du courant se fera avec des câbles gainés encastrés dans le mur et à partir d’un boîtier de dérivation en plastique.
• Les prises de courant
Elles doivent posséder une broche de terre et être munies de protection pour les enfants, et leur nombre dans une pièce doit être limité. Il s’agit aussi de vérifier la solidité de leur fixation et leur état général (abîmées, fêlées). Si elles sont en métal, munies de vis apparentes ou avec des alvéoles incompatibles, changez les prises défaillantes.
L’isolation thermique des pièces
En rénovation, vous pourrez être amené à changer la forme ou la place d’un ouvrant (porte vitrée, fenêtre…) selon les besoins des travaux. Faites appel à un vitrier paris pour connaître si l’isolation des pièces réaménagées sont bien au point. En effet, une mauvaise isolation thermique entraîne irrémédiablement des déperditions d’énergie et occasionnera un surplus de dépenses en chauffage ! L’agencement des vitres de portes et fenêtres devra rendre la maison plus économique en énergie électrique.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*